Fédération des Alpes-de-Haute-Provence

Fédération des Alpes-de-Haute-Provence
Accueil
 
 
 
 

Le ton monte avec la majorité municipale (02/06/2014)

 

Le conseiller municipal apparenté

Front de gauche de Sisteron,

Cyril Derdiche (PCF) organisait

en fin de semaine dernière

une conférence de presse destinée

à rendre compte de ses tâches au

sein du conseil municipal et de la

commission sport et culture dont

il fait partie. Ce dernier s’est étonné

d’un certain nombre de contradictions,

notamment en ce qui

concerne les modalités d’attribution

de subventions à certaines

associations : « Près d’un tiers des

soldes des associations sportives

n’étaient pas disponibles lors de la

réunion de la commission », s’étonnait

Cyril Derdiche, qui avait

demandé en séance du conseil

municipal une plus grande transparence

sur les comptes de ces

associations. D’après Cyril Derdiche,

cette intervention lors du

conseil municipal n’a été du goût

d’un certain nombre d’élus de la

majorité (UMP), qui lui ont reproché

d’être contre des associations

qui favorisent la jeunesse :

« Ma question était parfaitement

légitime, poursuivait-il, puisque

la plupart des soldes des comptes

des associations culturelles étaient

disponibles lors de la réunion de

la commission. Même M. Boy, élu

de la majorité, a fait une réflexion

au sujet de l’attribution de subventions

à une association dont

on ne disposait pas de relevé et a

demandé une attestation de fonds

tous comptes confondus ». Et d’enchérir

: « Si cela vaut pour la commission

culture, je comprends mal

pourquoi ce n’est pas valable pour

les sports ».

Autre sujet de désaccord entre

l’élu de gauche et la majorité, la

mise en place de la réforme des

rythmes scolaires avec le regroupement

des activités périscolaires

sur un après-midi et pas de cantine

le mercredi midi, « au grand

dam des parents qui travaillent

loin de Sisteron ». Et Cyril Derdiche

de pointer la volonté de la

majorité de faire des économies

à ce sujet « alors que la mairie

dépense des centaines de milliers

d’euros pour des caméras de vidéosurveillance

qui ne servent à

rien ».

Enfin, Cyril Derdiche s’étonnait

de la baisse des subventions à

la bibliothèque pédagogique de

Sisteron (500 euros contre 2500

demandés) alors qu’elle accorde

une subvention à l’association paroissiale

Culture et loisirs. Pour

le conseiller municipal communiste,

cela contrevient à la loi de

séparation de l’Église et de l’État.

MORGAN TERMEULEN

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
26, Rue Alphonse Richard - 04000 Digne les Bains - Tél.: 04 92 31 01 20 - Fax : 04 92 31 31 35 Mail.: fede.04@wanadoo.fr - info.comm04@orange.fr