Fédération des Alpes-de-Haute-Provence

Fédération des Alpes-de-Haute-Provence
Accueil
 
 
 
 

CR du 36 Congrès à Paris Clavié Eric

 

Retour du 36 eme Congrès du PCF par Eric Clavié

 

En tant que délégué de la fédération des A.H.P. et membre du bureau de la section de Manosque, je tiens avant tout à remercier tous les camarades des Basses Alpes de m’avoir permis de participer au 36 eme Congrès du PCF trois mois à peine après mon adhésion.

Dès le premier jour le travail à commencé, à peine arrivés l’après midi a été fructueux en réflexions et en amendements. La 1er remarque que je ferais et qu’il n’y a plus de dogmatisme au sein du parti communiste car durant cette première journée, j’ai pu constater divers courants d’opinions sur la forme des textes mais non sur le fond. Je note une approche extrêmement studieuse de tous les camarades présents, un travail de base raisonné et précis de la part de tous les participants mené dans chaque section tambour battant, vu le peu de temps octroyé entre la lecture fastidieuse des textes et la préparation du congrès !

Ceci dit la richesse du travail effectué par tous les militants qui se sont impliqués chacun selon ses moyens démontre d’une manière forte le dynamisme d’un parti communiste vivant et humaniste.

L'extrême jeunesse de certains délégués présents à ce congrès augure de beaux jours à notre parti et prépare la relève des anciens.

Le parti communiste actuel ne remet pas en question la voie du Marxisme et ne se dilue pas dans le réformisme. De même il ne fat pas prendre la disparition visuelle de la faucille et du marteau comme une quelconque culpabilisation du passé historique du PCF vis à vis de sa position envers l’union soviétique mais comme une évolution naturelle vers une image jeune , moderne et dynamique. Je suis heureux de raffermi dans mes convictions, les discours de notre secrétaire National Pierre Laurent, la rencontre avec des délégués internationaux (j’ai eu le privilège de déjeuner avec 2 communistes Japonais.), l’implication de nombreux jeunes dans les divers amendements, mon amendement reçu par la commission nationale (un peu au culot, qui ne tente rien n’a rien) me conforte. Je suis communiste et ça fait du bien, je suis communiste et fier de l’être.

Maintenant la route est ouverte, «Le capitalisme n’a pas d’avenir nous si», voici le message du mouvement jeunes communistes de France, c’est le mien également je suis un jeune adhérent de 50 ans et finalement lorsque je vois le dynamisme d’un juvénile Jo Casa, je me dis que notre parti a encore de beaux jours devant lui.

Ce fut mon premier congrès et j’espère qu’il y en aura d’autres merci à mes compagnons de la fédération qui m’ont accompagné et surtout supporté mes ronflements. Merci Alain et Stéphane. Maintenant à nous 2014 et … 2017.

Parole d’un jeune communiste de Paris : «Merci aux camarades de ma section, sans eux j’aurai vécu communiste sans le savoir»

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.

 
26, Rue Alphonse Richard - 04000 Digne les Bains - Tél.: 04 92 31 01 20 - Fax : 04 92 31 31 35 Mail.: fede.04@wanadoo.fr - info.comm04@orange.fr